Méditer,
 
 
 
 
       c'est arrêter le mouvement du corps et le vagabondage de notre mental pour tracer un chemin intérieur, face à la dispersion de nos vies agitées dont les corollaires sont notamment le manque d'entrain et de vitalité, la confusion, l'abattement. 
 
        En méditant, on se recentre, on retourne en soi-même, on retrouve un appui intérieur et cette démarche nous permet de nous sentir traversé par une dimension plus grande que nous-même.
 
 On apprend à mieux s'habiter, dans le silence et l'immobilité, à être davantage dans l'instant présent et cette pratique régulière deviendra, si l'on persévère, source de joie et d'ouverture.
 
 
lotus orange